Comment passer du brut au net?

Trouver un salaire net n’est pas si facile que ça en à l’air. 99% de la population (les personnes qui ne sont pas gestionnaires de paie en fait) pense qu’il existe une sorte de formule magique qu’un gestionnaire de paie doit  connaître pour, en un clin d’œil, savoir passer du brut au net. Personnellement dans mon entourage privé et professionnel c’est toujours l’impression que j’ai eu.

Alors que la réalité et tout autre… car cette formule magique change en fonction du secteur, des entreprises mais aussi des salariés !!

Comprendre le fonctionnement du taux de charge

Pour connaitre son salaire net il faut appliquer ce qu’on appelle un taux de charge. Un taux de charge c’est l’ensemble des cotisations d’un bulletin de salaire sous forme de taux. Il peut donc il y avoir un taux de charge global, un taux de charge salarial et un taux de charge patronal.

Pour passer du brut au net c’est le taux de charge salarial qui nous intéressera.

Communément nous cotisons tous à un certains nombres de cotisations obligatoires tel que la vieillesse ou encore le chômage. Nous pourrions donc penser que puisque nous cotisons tous à la même chose le taux de charge est similaire pour chacun d’entre nous. Et pourtant non. Simplement parce que même au travers de ces cotisations communes leur taux peut être variable en fonction du statut du salarié (cadre ou non cadre) et en fonction de son salaire (chaque tranche de salaire est soumise à un taux différent).

A cela s’ajoute des cotisations obligatoires mais variables en fonction du secteur d’activité de votre société ou encore de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Par exemple la mutuelle ou encore la prévoyance. Leur taux de cotisations dépendent de ce qui est prévu dans votre convention collective ou de ce qu’à choisit de souscrire votre employeur à travers la DUE (décision unilatérale de l’employeur).

Comment passer du brut au net

Vous l’aurez compris, passer du brut au net est tout compte fait bien plus compliqué que prévu. Sachez que dans tous les cas un taux de charge salariale est en moyenne de 22%. Mais il peut parfaitement être de 20% comme de 23%.

Les solutions qui s’offrent à vous :

  • Faire une simulation de bulletin de salaire dans le logiciel s’il s’agit d’un salarié précis dont vous connaissez toutes les charges applicables (solution la plus précise !)
  • Déterminer le taux de charge moyen d’un cadre et d’un non cadre de votre société. Pour cela prenez une période de référence comme l’année 2017 et répertoriez tous les salaires bruts et nets de vos cadres. Arrive le moment de l’équation (merci à tous mes profs de maths!!).

Exemple :

Si vous avez 53 500€ de bruts et 41 730€ de nets

alors 53 500 x = 41 730

soit x = 41 730 / 53 500

donc x = 0.78

Et 0.78 c’est 22% de charge ( 1 – 0.78 x 100)

 

Maintenant vous n’avez plus qu’à reprendre vos cours de maths et le tour est joué! 😉

 

Autres articles

Comprendre les tranches de salaires

Devenir gestionnaire de paie

La garantie sur le net : non cadre et cadre

 

About the author

Guylaine Vidal
Formatrice, Gestionnaire de paie free-lance et créatrice d'Apprendre la Paie

Avec 9 ans d'expérience en Ressources Humaines, j'accompagne les professionnels de la paie dans leur évolution à travers la formation et le coaching.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *